Chaudière au gaz : caractéristiques principales

La chaudière au gaz est l’un des modèles de chauffage les plus répandus, en raison de sa facilité d’utilisation et sa rentabilité. On la retrouve de plus dans la plupart des anciennes maisons du fait de sa longue durée de vie. Pour assurer sa longévité, il faudra cependant choisir un modèle robuste et puissant et surtout l’entretenir.

Chaudière au gaz : avantages, inconvénients, fonctionnement et prix

Les avantages de la chaudière au gaz

La chaudière au gaz offre de nombreux avantages :

– Flexibilité : Grâce à sa grande flexibilité, la chaudière à gaz peut désormais exploiter deux types de combustibles : le gaz naturel et le propane.
– Excellent confort thermique : les spécialistes recommandent souvent la chaudière au gaz car elle offre un excellent confort de chauffage. Sa chaleur se répartit uniformément dans les pièces grâce à une répartition équilibrée. Il est également économique car il récupère la chaleur de la vapeur pour optimiser ses performances.
– Exigences d’entretien limitées : Comparée à d’autres modèles de chaudières, la chaudière à gaz nécessite peu d’entretien. Elle doit être contrôlée et entretenue par un professionnel une fois par an.
– Plusieurs aides écologiques : Certains types de chaudières au gaz tels que la chaudière à condensation donnent droit à plusieurs aides écologiques, telle que l’ANAH, le CITE, ou la prime énergie.

Les inconvénients de la chaudière au gaz

Bien qu’elle soit efficace et peu coûteuse, la chaudière au gaz présente tout de même certains inconvénients :

– Encombrante : Contrairement à la chaudière au gaz naturel, une chaudière au propane doit toujours être raccordée à un réservoir de stockage. Il est donc plus volumineux.
– Une maintenance plus fréquente : Pour des questions de sécurité et pour préserver une performance optimale, la chaudière au gaz nécessite un entretien annuel, entraînant ainsi des frais annuels supplémentaires.
– Le gaz, un combustible à effet de serre : si vous souhaitez construire un logement écologique, la chaudière au gaz n’est pas la meilleure option. En effet, le gaz qu’elle consomme constitue un polluant majeur.

Fonctionnement d’une chaudière au gaz

La chaudière à gaz, raccordée à un réservoir ou au réseau de gaz, reçoit le combustible (le gaz), qu’elle consomme grâce à son brûleur. Cette combustion permet d’élever la température de l’élément chauffant de la chaudière, ce qui assure la transmission de la chaleur au fluide caloporteur, généralement l’eau. Les chaudières à gaz les plus récentes se condensent car elles recyclent la vapeur d’eau contenue dans la fumée, consommant jusqu’à 35 % de gaz en moins qu’une chaudière conventionnelle

Choix du modèle et prix

Il existe de nombreux types de chaudières au gaz. De la chaudière à gaz murale à la chaudière au sol, en passant par les chaudières à basse température et les différents modèles proposés par les différents fabricants, le choix est extrêmement vaste.

Compacte et très légère, la chaudière à gaz peut trouver sa place dans de petites pièces comme la cuisine et la salle de bain. Elle est idéale pour un appartement ou une petite maison. La chaudière au sol, beaucoup plus massive, est la solution idéale pour une grande maison mais nécessite beaucoup d’espace. Pour cette raison, elle est idéalement placée dans un cellier ou un garage.

La façon la plus simple de choisir son type de modèle est encore de contacter un expert chauffagiste qui saura vous conseiller sur le modèle adapté à vos besoins et votre habitat, et qui pourra s’occuper de son installation.