Intervention pour réaliser l'entretien de votre chaudière dans toute la région parisienne

Qu’elle fonctionne au gaz, au fioul, ou à l’électricité, votre chaudière doit par obligation légale être inspectée une fois par année. Même si le non-respect de cette obligation légale n’entraîne pas de sanctions, négliger l’entretien de sa chaudière peut être dangereux, surtout dans le cas des chaudières au gaz ou au fioul. Il est ainsi conseillé de confier l’entretien de sa chaudière à un expert chauffagiste agréé qui saura réaliser l’entretien de votre chaudière en toute sécurité et vous délivrer un certificat d’entretien conforme.

L’entretien des différents modèles de chaudières

En fonction de votre modèle de chaudière, la quantité de travail à réaliser lors de l’entretien et donc le coût d’intervention peuvent varier.

La chaudière au gaz

La chaudière au gaz est le modèle qui requiert le plus d’attention lors de son entretien en raison des risques encourus lors d’un dysfonctionnement de l’appareil (rejet de gaz carbonique toxique). Lors de l’entretien, votre chauffagiste vérifiera le niveau d’eau de l’installation ainsi que sa température. Il est également nécessaire de purger les conduits d’évacuation et de retirer la boue du circuit de radiateur. L’expert peut ensuite mesurer le taux de monoxyde de carbone présent dans l’air, pour vérifier que votre chaudière est bien étanche. A la fin de l’entretien, le chauffagiste peut évaluer les performances énergétiques de votre chaudière après entretien, puis vous remets le certificat d’entretien.

La chaudière au fioul

L’entretien d’une chaudière au fioul requiert tout autant d’attention que pour les chaudières au gaz pour les anciens modèles. Pour les modèles plus récents, il est possible pour les bricoleurs chevronnés de réaliser l’entretien par eux-mêmes même s’il est conseillé de faire appel à un professionnel. Lors de l’entretien, le chauffagiste réalise le nettoyage du corps de chauffe et du foyer de la chaudière, nettoie les pièces les plus importantes telles que le brûleur et les filtres. Il est ensuite nécessaire de vérifier le bon fonctionnement du gicleur à fioul – il s’agit de la pièce permettant l’approvisionnement en combustible – et de l’accroche-flamme. La personne chargée de l’entretien doit ensuite réaliser le ramonage des conduits, puis en dernier lieu, vérifier le taux de monoxyde de carbone présent dans l’air. A la fin de l’entretien, le chauffagiste peut évaluer les performances énergétiques de la chaudière, à l’issu de quoi il vous remet le certificat d’entretien.

La chaudière électrique

La chaudière électrique est le seul modèle de chaudière pour lequel l’entretien est accessible à des bricoleurs moyennement expérimentés. En effet, l’entretien de ce type d’appareil est moins difficile que pour les modèles cités, en raison des faibles rejets associés à ces modèles de chaudières. Pour entretenir une chaudière électrique, il suffit de purger les radiateurs et de contrôler la pression d’eau de la chaudière. Bien que l’entretien d’une chaudière électrique soit plus accessible à un amateur que pour les autres modèles, il est tout de même conseillé de faire appel à un professionnel pour le réaliser. En effet, ce dernier saura réaliser la maintenance de votre appareil en toute sécurité et pourra même vous proposer de souscrire à un contrat d’entretien pour plus de sécurité.